ferme, fermette, campagne, jardins, vue érienne
Homesteading/Autosuffisance

Notre rêve: un homestead de 76 acres

ferme, homestead, champs, jardins, vue aérienneLorsque nous avons prit la grande décision d’acheter cet homestead de 76 acres au Centre-du-Québec, nous avons ressenti un léger vent de folie parcourir tout notre être!

Après des centaines d’heures de recherches sur le web échelonnées sur plus de trois ans, des visites un peu partout, de grandes déceptions et surtout l’agrandissement profond de notre rêve, nous savions!

Ça ne respecte pas nos critères!

Dès que nous avons mis les pieds dans la maison, nous le savions! La maison n’est pourtant pas centenaire, avec des planchers troués, des murs à reconstruire, une cuisine sans armoire; tel que nous le désirions au départ. La grange-étable ne peut pas contenir tous nos animaux, la terre n’abrite pas d’érablière de 5000 entailles et n’a pas d’arbres centaines d’essences différentes; tel que nous l’avions mentionné sur notre liste non exhaustive de critères de BASE! Il y a également une autoroute à environ 2km de la terre ainsi qu’une voie ferrée qui traverse le village (bin oui! ça aussi ça ne respectait pas nos critères!).

Alors pourquoi ce choix?

Et bien parce que nous l’avons carrément ressenti dans nos tripes! Dès sortie de la maison, je le savais! Dès la première marche sur la terre, par un froid vraiment glacial, avec de la neige jusqu’à la taille, mon amoureux le savait! Ce n’était pas comme certaines terres absolument incroyables que nous avions préalablement visité…mais cela allait être NOTRE terre. Nous sommes venu visiter une deuxième fois, question de bien ancrer dans notre corps toutes les émotions que cet endroit reflétait en nous. On essayait tant bien que mal de s’avouer que ce n’était vraiment pas ce que nous recherchions, mais toujours avec cette fameuse incertitude.

Nous tentions de nous avouer que ce n’était vraiment pas ce que nous recherchions…

Puis une semaine plus tard, après avoir pourtant bien décidé de décliné cet endroit, j’ai regardé mon amoureux en lui disant que je ressentais tant de peine à l’idée que ce n’était pas pour nous. Il m’a regardé avec un air de:  »Mais bordel, c’est moi qui voulait te dire ça! » Puis nous avons su que LE grand jour était venu. Nous pouvions cesser nos recherches; nous avions trouvé! S’en est suivi tout le processus de vente de notre maison en même temps que celui pour l’achat de celle-ci. (Après seulement deux visites la première fin de semaine suite à l’annonce de la vente, notre maison était vendue.)

Travaux sur le homestead

La maison convoitée ne nécessitait pas de réparations urgentes-majeures. Nous avons cependant fait quelques modifications dans la salle de bain, faire installer une fosse sceptique adéquate et pour l’été 2016 nous devons apporter des améliorations à un mur extérieur. Sans plus. Pour la grange, nous avons fait un MÉGA ménage. Nous y avons également apporté quelques légères modifications. Nous prévoyons y faire un agrandissement au cours de l’été et éventuellement bâtir une chevrière tout près. Pour les jardins, nous avons agrandit quelque peu celui déjà existant! Nous attendons le printemps avec beaucoup d’impatience! Des arbres fruitiers ont été planté dès notre arrivée (pommiers, vignes, bleuetiers) et nous comptons en ajouter davantage cette année. Nous prévoyons additionner à cela quelques pruniers et poiriers.

Les travaux à envisager pour le reste de la terre

Quant à la terre et bien elle a besoin de beaucoup de soin, de temps et d’amour! La superficie est divisée en trois parties. Un premier tiers en champ cultivable. Un deuxième tiers en forêt et un troisième en forêt ayant subie une coupe à blanc il y a environ douze ans. La partie cultivable est celle que nous allons  »attaquer » en premier temps. On y retrouve de la roche, des débris, beaucoup de repousses d’arbres et plus. Avec les grands principes de Joel Salatin (homme absolument incroyable que nous avons eu la chance de rencontrer!!!), nous allons redonner vie à cette magnifique terre. Ce projet nous emballe tellement! Les animaux enrichiront le sol et redonneront vie à un foin de qualité.

champ-cultivable-terre

Nous sommes très enthousiastes et plein d’énergie pour entreprendre cette nouvelle année. Nous nous préparons tranquillement pour le temps des semis, nous concoctons nos plans pour les jardins tout en continuant de rêver et de s’imaginer toutes les merveilles qui nous attendent pour l’année à venir.

 

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *